apparaitre sur mobiles et tablettes

Consulter son site sur differents peripheriques

Le web est aujourd’hui adaptable sur tout support ; du mobile à la télévision en passant par les montres connectées nous devons pouvoir accéder à l’internet et bénéficier d’une navigation de qualité.  Mais il n’en a pas toujours été ainsi : en 2007 l’arrivée révolutionnaire de l’iphone amorça un tournant décisif dans notre façon de consulter les sites web.
Jusqu’alors cantonné aux seuls ordinateurs, il est devenu possible de surfer sur le web depuis son téléphone, ou plutôt son smartphone.

Cependant les sites internet conservèrent des tailles définies et malgré des développements mêlant pourcentages et valeurs textuelles, la navigation demeura contre intuitive et peu pratique (on se souvient tous d’inlassables zooms et dé-zooms).De ce besoin de différencier navigation sur ordinateur et celle sur mobile sont nés les sites dédiés, deux versions d’une même plateforme ; une pour chaque périphérique. 

Solution bancale puisque outre les problèmes liés aux contenus dupliqués, la gestion de ce double site nécessite deux fois plus de gestion et de maintenance, à plus forte raison avec l’apparition de plus en plus de différents type d’écran (tablettes, grand smartphone, etc..)

C’est ainsi qu’apparut le responsive web design , qui permet aujourd’hui des sites aux designs adaptatifs et à la priorité axée désormais sur le mobile-first, c’est à dire les appareils mobiles.

Ergonomie et referencement

Depuis les embûches liées aux différentes tailles de naviguateur et d’écrans, le monde du développement web a du faire face à l’abandon de la souris et l’apparition du « touch », du pincement des doigts au glissage d’une page à l’autre avec l’index. Avec la multiplication des smartphones, il est devenu urgent de procurer à l’utilisateur une expérience agréable et de meilleure qualité ; c’est l’ère du mobile first. Les objets connectés ont largement supplantés les ordinateurs et c’est aujourd’hui pour leur usage que l’on développe des sites internet, la version ordinateur étant conçue ultérieurement. Il est donc logique que les moteurs de recherches se mettent à utiliser l’aspect user friendly et mobile friendly de sites web comme facteurs de positionnement dans leurs SERPs. En effet Google a mis en place une indexation mobile first, fondé uniquement sur la version mobile d’une page web : bientôt, seules les pages jugées mobile friendly seront proposées sur les outils connectés.

Plus que jamais ergonomie et referencement marchent main dans la main ; posséder un site à l’affichage mobile responsive est maintenant incontournable pour votre entreprise.